Gagner des intérêts avec ses Bitcoin au lieu de les laisser dormir. La promesse est alléchante, et bien, sachez que depuis l’avénement de la DeFi (finance décentralisée), faire fructifier ses Bitcoin est possible ! Mais est-ce sans risque, comment y parvenir, qu’est-ce que le token WBTC ? Simple rêve de “hodler” ou réalité ? Suivez le guide, on passe toute ça en revue !

Qu’est-ce que la DeFi ?

Avant toute chose, il vous faut comprendre ce qu’est la finance décentralisée et comment est-ce qu’elle fonctionne. Pour faire simple, la finance décentralisée vise à développer un éco-système financier fonctionnant sur une blockchain (principalement sur Ethereum). Ses avantages son nombreux : aucun intermédiaire (pas de banque intermédiaire), aucune censure (personne ne peut vous empêcher son utilisation, pratique pour les interdits bancaires 😀 ), les protocoles sont open-source, tout est transparent et visible sur la chaîne de blocs.

Actuellement le monde de la DeFi propose principalement 2 services : les prêts (appelés lending) et les emprunts (appelés borrowing). Comme pour la finance classique, lorsque vous prêtez vous gagnez des intérêts et lorsque vous empruntez vous payez des intérêts. Les 2 plus grosses différences concernant les intérêts par rapport à la finance classique sont que : les taux d’intérêts sont automatiquement réajustés à tout moment, en fonction de l’offre et de la demande. Et le fait que vous percevez vos intérêts à tout moment (chaque seconde) contrairement aux maigres intérêts perçus sur votre compte épargne 1 fois par an.

Vous pouvez consulter les différents taux d’intérêts en lending et borrowing des différents protocols via cet outil de lending rates. À l’heure de l’écriture de ces lignes vous pouviez trouver du BAT à 25% et du WBTC à 5% en lending sur Compound. Ne vous laissez pas berner, Coinbase et Crypto.com sont présents dans le tableau mais ne font pas partie de la finance décentralisée. Ils proposent leur propre système de lending/borrowing mais tout est centralisé sur leur plateforme. Vous pouvez consulter notre guide et avis crypto.com pour apprendre comment gagner jusqu’à 18% d’intérêts annuel.

Defi rates

Voyons maintenant sans plus attendre ce qu’est le WBTC, comment convertir vos BTC et comment les déposer sur Compound pour gagner des intérêts.

Qu’est-ce que le WBTC ?

Et là, vous me direz, la DeFi c’est très bien mais ça tourne sur la blockchain Ethereum alors que mes Bitcoin sont évidemment sur la blockchain Bitcoin. Bien vu l’aveugle! Évidemment les “hodlers” de crypto “hodl” principalement du BTC en espérant aller un jour to the moon. Et bien, des petits malins (connu sous le nom de l’ancienne Republic Protocol : BitGo, Kyber Network, Ren) se sont dit, mmh la liquidité se trouve principalement dans le Bitcoin et les “hodlers” ne vont certainement pas les vendre pour acheter une autre crypto à injecter dans la DeFi (ceci au risque de perdre leur prix d’achat de 3800$ de mars 2020). Ce n’est rien, créons un token erc-20 qui va suivre le prix du Bitcoin.

Et c’est ainsi que naquit le Wrapped Bitcoin. Son rôle est donc de permettre aux utilisateur de transférer leurs Bitcoin sur la blockchain Ethereum sans perdre la valeur associée.

Vous l’aurez compris, le WBTC vous permet de :

  • Utiliser vos BTC sur la DeFi (sans perdre de valeur)
  • Transférer vos BTC sur la blockchain Etherem (ce qui est bien plus rapide et bien moins coûteux si vous réalisez des transferts fréquents, entre plateformes par exemple)
  • Échanger vos BTC (réellement WBTC) directement contre d’autres token erc-20 via des protocols comme Uniswap (sans passer par un exchange)

Comment convertir mes BTC en WBTC ?

Le principe de fonctionnement est le suivant :

1. Vous devez passer par un marchand. Pour ce faire il vous faudra vous inscrire et passer un KYC. Nous vous conseillons la plateforme Coinlist qui vient de réaliser une levée de fond de 9 millions de dollars (Jack Dorsey le PDG de Twitter fait notamment partie des investisseurs).

2. Une fois votre inscription validée, il vous faudra envoyer vos BTC au marchand. Celui-ci se chargera ensuite de contacter une entité de confiance (appelée custodian ou gardien en français). Le custodian passera à la forge (utilisera le smart contract WBTC) pour mint (forger) 1 WBTC pour chaque BTC reçu. Une fois le mint réalisé, le custodian transférera vos WBTC au marchand et gardera vos BTC. Le marchand vous transferera ensuite vos WBTC.

WBTC mécanisme mint

3. Lorsque vous souhaitez récupérer vos BTC, il vous faudra repasser par le marchand et réaliser l’opération inverse. Vous lui enverrez vos WBTC, et celui-ci appellera directement le smart contact WBTC avec la méthode burn (brûler). Il contactera ensuite le gardien qui validera le burn et rendra vos BTC au marchand. Le marchand vous transferera ensuite vos BTC. Ce mécanisme de forge assure qu’il ne peut exister qu’un seul WBTC en circulation pour un BTC placé en garde. Tout ceci est bien-sûr inscrit et visualisable sur la blockchain Ethereum (notamment via Etherscan).

WBTC mécanisme burn

Concrètement ça donne quoi ?

Pour cet exemple nous avons choisi la plateforme Coinlist. Après votre inscription, il vous suffit de transférer des BTC dans votre wallet et de cliquer sur le bouton “wrap”. Choisissez ensuite le montant de BTC que vous souhaitez “wrapper” et cliquez sur “review”.

Wrap btc to WBTC

Une fois cette étape réalisée, vous voici l’heureux propriétaire de WBTC utilisables partout sur la chaîne de blocs ETH. Il vous faudra ensuite les sortir de la plateforme vers un wallet permettant d’accéder à la DeFi via le web3 (par exemple Metamask).

Pour reconvertir vos WBTC en BTC, il vous suffit de réaliser l’étape inverse en cliquant sur “Get BTC” dans votre wallet WBTC.

unwrap wbtc sur coinlist

Gagnez des intérêts avec vos WBTC sur Compound

Connexion à Compound

Nous voici maintenant dans le vif du sujet. À ce stade vous devriez être l’heureux propriétaire de WBTC placés bien au chaud sur un wallet ETH comme Metamask. Ouvrez donc votre app et accédez au site Compound.finance (via l’onglet browser sur Metamask) ou alors directement via votre navigateur Brave sur desktop si vous possédez l’extension Metamask.

Il vous sera ensuite demandé de connecter votre wallet, cliquez simplement sur Metamask et acceptez la demande. Ceci donnera l’accès en lecture à Compound sur votre wallet (aucune action ne peut être effectuée sans votre accord – Compound demandera à chaque action l’accord de Metamask pour signer une transaction).

Déposer des WBTC sur Compound

L’interface de Compound est scindée en 2. Tout ce qui est à gauche concerne le supply et tout ce qui est à droite le borrow.

Interface de compound finance

Pour supply il vous suffit de cliquer sur la crypto qui vous interresse dans la section “All Markets”, dans notre cas il s’agit de Wrapped BTC. La première chose à faire consistera à activer la crypto pour votre compte. Cliquez sur enable, ceci va trigger une demande de signature de transaction sur Metamask. Il vous faudra l’accepter, en effet comme tout est décentralisé chaque action demande une transaction sur la blockchain ETH et coûtera du Gas (ceci n’est à faire qu’une seule fois par crypto).

Une fois la crypto activée, vous pouvez re-cliquer dessus et vous aurez maintenant la possibilité de supply sur base du montant disponible dans votre wallet Metamask. Comme vous pouvez le constater votre “Supply balance” passera de 0 à un montant correspondant à la valeur de vos WBTC déposés. Votre “Borrow limit” quand à lui restera à 0 car le WBTC ne peut pas être utilisé en collatéral pour empreunter d’autres crypto.

Supply wbtc sur compound

Dès que vous avez choisi le montant, cliquez sur “Supply” et validez la transaction via Metamask. Une fois la transaction validée, vous commencerez directement à gagner des intérrêts en temps réel. La valeur des intérêts fluctue comme expliquée précédemment en fonction de l’offre et de la demande, vous pouvez très bien gagner du 5% annuel un jour et ensuite gagner du 8% le lendemain.

Pour récupérer votre montant déposé et les intérrêts gagnés sur votre wallet personnel, il vous suffit de cliquer sur la crypto et cliquer sur le bouton withdraw en choisissant un montant. Il vous sera ensuite demandé de signer la transaction via Metamask comme d’habitude et votre wallet sera crédité.

Conclusion

Pour conclure cet article, nous voulons insister sur le fait qu’investir dans la DeFi aujourd’hui n’est pas sans risque. Les protocols sont encore très jeunes et non sans failles. Comme d’habitude n’investissez que ce que vous pouvez vous permettre de perdre !

Si vous avez aimez cet article et que vous souhaitez que nous écrivions un guide complet sur la DeFi, faites le nous savoir en commentaires 🙂

2 claps